Elodie DjordjevicMaitre de conférences à l'université Panthéon-Assas, Directrice adjointe de Droit & Philosophie

Présentation

Élodie Djordjevic est maître de conférences à l’université Paris II Panthéon-Assas et Directrice adjointe de Droit & Philosophie.

Ses travaux de recherche portent sur les rapports entre rationalité et normativité et se situent au croisement de la philosophie pratique (morale, politique, sociale et du droit) et de l’histoire de la philosophie (en particulier Hegel et l’idéalisme allemand).

Elle donne des enseignements en philosophie du droit, philosophie politique et histoire des idées politiques.

Publications

Monographies

Rationalité et normativité. Hegel et la question du jugement politique, Thèse dactyl., Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2014, 604 p.

Le jugement politique et les failles du monde. Essai sur la conception hégélienne de l’action et de la normativité, Paris, Éditions du CNRS, à paraître en 2021

Directions d’ouvrages

Les équivoques de l’institution : normes, individus et pouvoir, avec S. Tortorella et M. Unger, Paris, Classiques Garnier, à paraître en 2020 [Manuscrit remis et accepté, en cours de publication]

La raison et les normes. Mélanges en l’honneur de Jean-François Kervégan, avec I. Aubert et G. Marmasse, Paris, Publications de la Sorbonne, à paraître en 2021 [En préparation]

Directions de numéros de revues

Marx et le droit, co-dir. avec J. Couillerot, M. Plouviez et Sabina Tortorella, revue Droit & Philosophie, vol. X, Paris, Dalloz, 2019.

Coordination et présentation du dossier « “Actualité” de Hegel » pour la revue Implications Philosophiques, mars 2011.

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

« “Ce qu’est le sujet, c’est la série de ses actions” : Remarques sur la détermination et les raisons des limites du point de vue moral dans la conception hégélienne de l’évaluation de l’action », in « “Actualité” de Hegel », Revue Implications Philosophiques.

« Infra-, extra- et ordinaire de la vie politique : habitude et sens pratique dans la philosophie de Hegel », in Implications philosophiques, Octobre 2010.

« Sur qui et quoi porte la sécurité ? – Remarques sur la sécurité dans les Principes de la philosophie du droit de Hegel », « Sociétés contemporaines et sécurité » (dossier coordonné par Hélène L’Heuillet et Thibaud Zuppinger), Implications Philosophiques, Mai 2010. Ebook « Sociétés contemporaines et sécurité », p. 53-69.

« Sens pratique et normativité : Hegel et Bourdieu », in « L’idéalisme allemand et la question sociale », Revue Pólemos. Materials of Philosophy and Social Criticism, p. 142-167.

« Du caractère politique des droits de l’homme à leur politique ? », Droit & Philosophie, Hors-Série, à paraître

« Ce qui est voulu et ce qui est fait. Remarques sur les conceptions hégélienne et arendtienne de l’action » [En préparation]

Chapitres dans des ouvrages collectifs

« La logique de l’action chez Hegel », in G. Lejeune (dir.), La Question de la logique dans l’idéalisme allemand, Hildesheim, Olms Verlag, 2013, p. 219-235.

« L’institution de la raison : esprit objectif et normativité rationnelle chez Hegel », in Th. Boccon-Gibod et C. Gabrielli (dir.), Normes, institutions et régulation publique, Paris, Hermann, avril 2015, p. 169-191.

« Les modalités normatives du monde objectif : social et politique », in G. Lejeune et J.-R. Seba (dir.), Une pensée de l’objectivité, Paris, Kimé, 2017, p. 253-277.

Avec J. Couillerot, M. Plouviez et S. Tortorella : « Présentation du volume », in J. Couillerot, E. Djordjevic, M. Plouviez et S. Tortorella (dir.), Marx et le droit, Droit & Philosophie X, Paris, Dalloz, 2019, p. 7-12.

« L’ambivalence normative de l’institution », in E. Djordjevic, S. Tortorella, M. Unger (dir.), Les équivoques de l’institution : normes, individus et pouvoir, Paris, Classiques Garnier, 2020 [à paraître]

Avec S. Tortorella et M. Unger : « Introduction », in E. Djordjevic, S. Tortorella, M. Unger (dir.), Les équivoques de l’institution : normes, individus et pouvoir, Paris, Classiques Garnier, 2020 [à paraître]

« La normativité de l’esprit objectif », in I. Aubert, E. Djordjevic et G. Marmasse (dir.), La raison et les normes. Mélanges en l’honneur de Jean-François Kervégan, Paris, Publications de la Sorbonne, à paraître en 2021

Recensions

Samuel Moyn, Not Enough. Human Rights in an Unequal World, Cambridge, Harvard University Press, 2018, La Vie des idées, Juillet 2019 [https://laviedesidees.fr/Les-droits-humains-compagnons-impuissants-du-neoliberalisme.html].

A. Brudner, The Owl and the Rooster, Hegel’s Transformation Political Science, Cambridge, Cambridge University Press, 2017, Bulletin de Littérature Hégélienne XXVIII, Archives de Philosophie, 2018, p. 842-843.

Michaël Foessel, L’avenir de la liberté de Rousseau à Hegel, Paris, PUF, 2017, à paraître dans la Revue française de science politique

E.H. Odzuck, Thomas Hobbes’ körperbasierter Liberalismus : Eine kritische Analyse des Leviathan, Berlin, Duncker & Humblot, 2016, Bibliographie critique internationale des études hobbesiennes XXX, Archives de Philosophie, 2018.

K. Seelmann & B. Zabel, Autonomie und Normativität. Zu Hegels Rechtsphilosophie, Tübingen, Mohr Siebeck, 2014, Bulletin de Littérature Hégélienne XXVII, Archives de Philosophie, 2017, p. 791-792.

M. Quante, Le concept hégélien de l’action, traduction d’A. P. Olivier, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, Bulletin de Littérature Hégélienne XXIII, Archives de Philosophie 76-4, oct.-déc. 2013, p. 711-712.

G.W.F. Hegel, Introduction à la philosophie de l’histoire, traduction, présentation, notes et dossier par M. Bienenstock et N. Waszek, Le Livre de Poche, Paris, 2011, Bulletin de Littérature Hégélienne XXII, Archives de Philosophie 75-4, oct.-déc. 2012, p. 681-682.

G.W.F. Hegel, La Raison dans l’histoire, Traduction inédite et présentation par Laurent Gallois, Le Seuil, Paris, 2011, Bulletin de Littérature Hégélienne XXII, Archives de Philosophie 75-4, oct.-déc. 2012, p. 679-680.

David V. Ciavatta, Spirit, the Family and the Unconscious in Hegel’s Philosophy, State University of New York Press, 2009, Bulletin de Littérature Hégélienne XXI, Archives de Philosophie 74-4, oct.-déc. 2011, p. 674-676.

Traductions

De l’anglais, avec Gilles Marmasse : Robert Pippin, « Les consolations de l’absolu ? À propos de J.-F. Kervégan, L’Effectif et le rationnel », in I. Aubert, E. Djordjevic et G. Marmasse, La raison et les normes. Mélanges en l’honneur de Jean-François Kervégan, Paris, Publications de la Sorbonne [à paraître en 2021].

De l’anglais, avec Bruno Haas : P. Stekeler-Weithofer, « Métaphysique critique et suppositions métaphysiques » in Hegel au présent. Une relève de la métaphysique ?, J.-F. Kervégan et B. Mabille (dir.), Paris, CNRS Éditions, octobre 2012, p. 399-422.

Notices et entrées de dictionnaire

« Normativité sociale », in C. Boyer-Capelle et D. Tharaud, Dictionnaire juridique de l’égalité et de la non-discrimination, Paris, Hermann, à paraître.

Valorisation de la recherche

« La représentativité en politique », Entretien pour la rubrique « Focus sur » du site d’actualité des Éditions Dalloz, février 2019 [https://actu.dalloz-etudiant.fr/focus-sur/article/la-representativite-en-politique/h/bd158d92a801fe2448851f5e16f7f1a5.html]

Invitée de l’émission « Matières à penser » du 11 septembre 2019, « L’après 1989 : une victoire à la Pyrrhus du droit ? » /5 : « Les “droit humains” compagnons de route du néolibéralisme ? », France Culture, prod. : Antoine Garapon [https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser/lapres-1989-une-victoire-a-la-pyrrhus-du-droit-35-les-droit-humains-compagnons-de-route-du]

Responsabilités scientifiques

Organisation et animation de manifestations scientifiques

2021 Co-organisation, avec D. Baranger, du Colloque international « Les 200 ans des Principes de la philosophie du droit de Hegel », Institut Michel Villey, Université Panthéon-Assas, 3 et 4 juin 2021
2020 Co-organisation, avec D. Baranger et G. Bligh, du Séminaire de philosophie du droit : « Conflits des facultés », Institut Michel Villey, Université Panthéon-Assas
  Co-organisation, avec I. Aubert et G. Marmasse, du Colloque international « La raison et les normes. Hommage à Jean-François Kervégan », NoSoPhi/Institut Michel Villey/MAPP, Paris, les 11 et 12 juin 2020
Depuis 2017 Co-organisation, avec J.-F. Kervégan, J. Mascat et S. Tortorella, du Séminaire international de recherches : « Raison(s) pratique(s) », PhiCo/NoSoPhi, ISJPS (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
2017-2018 Co-organisation, avec S. Tortorella et M. Unger, du Colloque « Les équivoques de l’institution : normes, individu et pouvoir », Institut Michel Villey (Université Panthéon-Assas), 31 mai et 1er juin 2018
2015-2016 Co-organisation, avec Th. Guilluy, Th. Raptopoulos, F.-E. Rollet et M. Unger, des Journées internationales des jeunes chercheurs en philosophie du droit, Institut Villey (Université Panthéon-Assas) et NoSoPhi (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), 15 et 16 janvier 2016.
2014 Co-organisation, avec M. Carpentier, M. Plouviez et F.-É. Rollet, de la première édition des Ateliers de philosophie du droit Institut Michel Villey/NoSoPhi, Institut Michel Villey, le 30 juin 2014
2013 Co-organisation, avec Adeline Barbin, du Colloque international et interdisciplinaire « Décision politique et vérité », Université Paris I Panthéon-Sorbonne, du 14 au 16 novembre 2013
2012 Organisation de la Journée d’études : « Action et responsabilité : Arendt, Hegel, Sartre », Université Paris I Panthéon-Sorbonne, PhiCo/NoSoPhi, juin 2012
2011 Co-organisatrice, avec E. Baget, A. Knüfer, R. Koster, S. Laveran, A. Naibo, et E. Rogan, des Premières Doctorales de Philosophie de l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, les 20-21 et 27-28 mai 2011
  Organisation de la conférence de Christian Schmidt (Université de Leipzig), Critique as a Form of Life. Late Foucault`s Reading of Kant, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, PhiCo/NoSoPhi, le 02 mars 2011
2010 Organisation de la conférence d’Amnon Lev (Université de Copenhague), Hegel et la sortie du droit naturel, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, PhiCo/NoSoPhi, le 28 mai 2010
  Organisation et animation de la Journée d’études doctorales : « La solidarité en question », Université Paris I Panthéon-Sorbonne, PhiCo/NoSoPhi, le 13 avril 2010
  Co-organisation de la Journée d’études doctorales : « État et corporations. Regards croisés : philosophie, sociologie, droit », Université Paris I Panthéon-Sorbonne, PhiCo/NoSoPhi, le 09 février 2010
2009-2012  Organisatrice et animatrice du Sémidoc – Séminaire doctoral de NoSoPhi, Composante de l’Équipe de recherche de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne Philosophies contemporaines (EA 3562).

Page web : http://nosophi.univ-paris1.fr/groupes/doctorants2.htm

Responsabilités éditoriales et travaux d’édition et de traduction

J-F. Kervégan et B. Mabille (dir.), avec la collaboration d’Élodie Djordjevic, Hegel au présent. Une relève de la métaphysique ?, Paris, CNRS Éditions, octobre 2012, 464 p.

J-F. Kervégan et H.J. Sandkühler (dir.), avec la collaboration d’Élodie Djordjevic, Manuel de l’idéalisme allemand, Paris, Éditions du Cerf, 2015, 624 p.

Avec J.-F. Kervégan : édition d’une version française des Leçons sur la philosophie de l’histoire de G.W.F. Hegel à partir d’un manuscrit inédit du fonds V. Cousin (Bibliothèque de la Sorbonne) [En préparation]

Directrice éditoriale de D. Baranger et O. Beaud, L’État de la Constitution 2018-2019, Paris, Éditions Panthéon-Assas, 2020 [En préparation, manuscrit remis]

Secrétaire de rédaction, puis Directrice adjointe de Droit & Philosophie, outre le volume Marx et le droit (Paris, Dalloz, 2019) que j’ai co-dirigé, j’ai édité la totalité des textes et volumes publiés de la revue depuis 2014.

Secrétaire de rédaction de Jus Politicum depuis 2014, j’ai édité la totalité des textes et volumes publiés de la revue depuis l’automne 2014.

Expertise

Membre du comité de lecture de la revue Droit & Philosophie

Membre du comité de lecture de la revue Philonsorbonne

Membre du comité de lecture de la revue Implications philosophiques (ISSN : 2105-0864)

Responsabilités collectives

2018 Montage et rédaction du dossier de l’Institut Michel Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit en vue de son évaluation par le Hcéres
2016 Webmestre du site du département de philosophie de l’Université de Tours : http://www.philoatours.fr/
Depuis 2014 Secrétaire générale de l’Institut Michel Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit, Université Panthéon-Assas Paris II
Webmestre du site de l’Institut Michel Villey : http://www.institutvilley.com/
Depuis 2012 Chargée de diffusion des activités de NoSoPhi sur les listes internes et externes de l’Équipe PhiCo (EA 3562)
Co-webmestre du site de l’Équipe PhiCo (EA 3562) (https://www.univ-paris1.fr/centres-de-recherche/phico/)
Depuis 2011 Webmestre du site du laboratoire NoSoPhi (http://nosophi.univ-paris1.fr/)
2011-2013 Représentante élue des doctorants au Conseil de l’École Doctorale de Philosophie de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Co-fondatrice et co-gestionnaire du groupe de discussion et liste de diffusion des Doctorants de Philosophie de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
2009-2014 Gestionnaire du groupe de discussion et liste de diffusion des Doctorants et Jeunes chercheurs de NoSoPhi, Composante du Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (EA 3562)

Thèse

Titre de la thèse :

Rationalité et normativité. Hegel et la question du jugement politique

Thèse soutenue publiquement le 12 décembre 2014.
Mention « Très honorable » avec les félicitations à l’unanimité du jury.

Membres du jury :

  • Denis BARANGER, Professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas/IUF (rapporteur)
  • Catherine COLLIOT-THÉLÈNE, Professeur à l’Université de Rennes 1/IUF (rapporteur)
  • Jean-François KERVÉGAN, Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne/IUF (directeur de thèse)
  • Philippe RAYNAUD, Professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas/IUF (président)
  • Olivier TINLAND, Maître de Conférences à l’Université Montpellier III

Résumé

Partant d’une interprétation de la conception hégélienne de l’action et de la normativité par sa confrontation avec des développements de la pensée contemporaine de l’action, du droit et des institutions qui lui semblent — à bien des égards — opposés, cette étude porte sur le jugement politique en tant qu’il met en jeu, de manière problématique, le rapport entre rationalité et normativité. Il s’agit de déterminer les conditions d’un véritable jugement politique, d’une évaluation qui peut se prévaloir légitimement du qualificatif de politique — par distinction, tout à la fois du jugement moral et du jugement technique. Après une analyse de la conception hégélienne de l’action et de ses évaluations qui permet de déceler une acception non exclusivement morale du devoir-être (I), il s’agit d’expliciter la normativité à l’œuvre dans la théorie hégélienne de l’esprit objectif à partir de l’analyse des rapports du droit à l’histoire et à la rationalité et de la mise au jour d’une conception hégélienne du sens pratique (II). La constitution du sujet pratique dans son rapport aux institutions conduit à concevoir le social et le politique comme des modalités distinctes du pratique, conception à partir de laquelle peut être dégagée, au sein du pratique, une normativité spécifiquement politique (III). Il s’agit enfin de tirer le bilan des thèses ainsi mises au jour, de dégager la manière dont peuvent être pensées, à partir de la philosophie hégélienne, tant une rationalité pratique qu’une normativité philosophique et de tracer les contours d’une théorie hégélienne du jugement politique.