Philippe LAUVAUX, Destins du présidentialisme

  • Éditeur : Presses Universitaires de France
  • Collection : Béhémoth
  • Date de parution : février 2002
  • Relié : 144 pages
  • ISBN : 978-2-13-051159-5
fontsizeup fontsizedown

L’ouvrage

La dissolution provoquée par Jacques Chirac en 1997 a sonné le glas d’une exception française : le présidentialisme majoritaire. Nombre de régimes inspirés de la Ve République ont déjà rejoint le modèle commun du parlementarisme. Pourtant, l’exception française résiste et persiste. Résistance : une cohabitation de législature qui confirme une forme inédite de dyarchie au sommet. Persistance : réforme du quinquennat et inversion du calendrier électoral. Se dirige-t-on vers une cohabitation institutionnalisée par la volonté des électeurs ? Les destins du présidentialisme dépendent d’un retour à la responsabilité politique dont les formes nouvelles restent à inventer.