Jus Politicum, Vol. 5

  • Volume 5 : Constitutions écrites dans l’histoire
  • Éditeur : Dalloz, coll. "Les Fondements du Droit"
  • Date de parution : septembre 2013
  • Prix : 40 €
fontsizeup fontsizedown

La généralisation des constitutions écrites et l’actuelle propension à la sacralisation du texte constitutionnel invitent à repenser, dans son épaisseur historique, le phénomène de l’écriture constitutionnelle lui-même. Ne doit-on pas, sous la même appellation de constitution écrite, détecter plusieurs projets, plusieurs histoires, plusieurs styles ?

SOMMAIRE

Constitutions écrites dans l’histoire

- Jean-Paul Lepetit : La Constitution suédoise de 1720, première constitution écrite de la liberté

- Joaquin Varela Suanzes-Carpegna : La Constitution de Cadiz dans son contexte espagnol et européen (1808-1823)

- Jean-Louis Halpérin : Changer de constitution et par la constitution : l’exemple historique des Etats fédérés d’Amérique jusqu’à la Première Guerre mondiale

- Armel Le Divellec : Le style des constitutions écrites dans l’histoire moderne. Une esquisse sur les trois types de l’écriture constitutionnelle (XVIIe-XXe siècles)

- Nicholas Aroney : A Federal Constitution for the United Kingdom ? Constitution-Making within a Westminster-Derived Context

Varia

- Olivier Beaud : Le Conseil constitutionnel et le traitement du président de la République : une hérésie constitutionnelle

- Catherine Colliot-Thélène : Les masques de la souveraineté

- Thibault Guilluy : Le Parliament Act de 1911 a-t-il intronisé un nouveau souverain ? Réflexions sur la décision Jackson de 2005

- Armel Le Divellec : Un tournant dans la culture constitutionnelle britannique : le Fixed Term Parliaments Act 2011 et l’amorce inédite de rationalisation du système parlementaire de gouvernement au Royaume-Uni.

Les ouvrages parus dans la collection « Les Fondements du Droit » sont disponibles, à l’achat, à l’adresse suivante : http://www.dalloz-boutique.fr/.