L’Institut Michel Villey

Gaëlle Demelemestre

Professeur agrégé et docteur en philosophie

Présentation

fontsizeup fontsizedown

Présentation

Gaëlle Demelemestre est professeur agrégé et docteur en philosophie.

Publications

Publications

fontsizeup fontsizedown

I. OUVRAGES

- De la loi. Commentaire de la Somme théologique I-II, QQ. 90-108, Francisco de Vitoria. Traduction, introduction et notes du De Lege, Ed. du Cerf, coll. « La nuit surveillée », à paraître (fin 2012).

- Pouvoir et fédéralisme. Présentation, traduction et notes d’articles de Carl J. Friedrich, Ed. Classiques Garnier, coll. « PolitiqueS », à paraître en septembre 2012.

- Introduction à la Politica Methodice Digesta de Johannes Althusius. Extraits traduits et commentés, Ed. du Cerf, coll. « Humanités », sous presse, à paraître en avril 2012.

- Les deux souverainetés, Le tournant Bodin – Althusius, Ed. du Cerf, coll. « La nuit surveillée », août 2011.

II. ARTICLES

- « La constitution dialogique de la subjectivité. La relecture par Tugendhat de l’interactionnisme américain » [soumis à la revue Etudes philosophiques, en cours d’évaluation].

- « La pensée processuelle de Carl Joachim Friedrich. Une conceptualisation dynamique de l’institution politique », revue Jus Politicum, n° 7 (à paraître).

- « Le concept lefortien du pouvoir comme lieu vide. Paradoxes de la société démocratique moderne », revue Raisons Politiques, n° 44, 02/2012.

- « La démocratie directe athénienne : un exemple de fonctionnement synergique des institutions politiques », revue Cités, n° 44, 12/2010.

- « La portée de la typologie élaborée par Tönnies de l’existence humaine, entre communauté et société », revue Raisons Politiques, n° 38, 05/2010.

III. Chapitres d’ouvrages

- « La gageure d’une identité européenne : Incarner un commun transversal à notre pluralité », Chantal Delsol, Maté Botos (dir.), Les Deux Europes, Paris, Ed. du Sandre, 2007, pp. 15-41.

IV. Comptes rendus d’ouvrages dans des revues à comité de lecture

- KINGSBURY Benedict et Benjamin STRAUSMAN (éds), The Roman Foundations of the Law of Nations. Alberico Gentili and the Justice of Empire, Oxford, Oxford University Press, 2010, 382 p. Compte rendu demandé par la revue Anabases, publication dans le n°16, oct. 2012.