François SAINT-BONNET (avec Yves Sassier), Histoire des institutions avant 1789

  • Éditeur : Montchrestien
  • Collection : Précis Domat Droit Public
  • 4e édition : août 2011
  • Relié : 480 pages
  • ISBN : 2707617210
fontsizeup fontsizedown

L’ouvrage

Ce livre a l’ambition d’éclairer l’évolution des institutions publiques de l’ancienne France (Ve s. – 1789)dans une perspective laissant une large place à l’idéologie, aux doctrines juridiques qui ont permis l’édification de l’État moderne, à la réflexion politique. Il s’attache à relier étroitement les fondements, les formes, les moyens et les fonctions du pouvoir. Une telle approche est en parfaite harmonie avec l’un des principaux sens du substantif latin institutio d’où dérive notre mot “institution”. Appliqué au politique, ce mot, avant de désigner principalement le “déjà institué”, cadre juridique de l’action du gouvernant et de ses agents, a très longtemps signifié l’acte d’instruction ou d’éducation du prince, l’exposé des principes qui doivent guider son comportement individuel comme encadrer ses actes de gouvernement. La dimension idéologique se justifie donc pleinement dans un ouvrage relatant le lent essor des institutions qui, produits des dynamiques d’une société, sont aussi le fruit de la réflexion des hommes sur les principes, les fins et les moyens de l’action gouvernementale. Destiné aux étudiants des facultés de droit, d’histoire et des instituts d’études politiques, ce livre permet de proposer des clefs pour appréhender, avec le recul nécessaire, de nombreux traits de la culture politique, juridique et étatique de la France contemporaine.

Table des matières

Avant-propos

Sommaire

Première partie. — Les origines médiévales
L’héritage de l’Antiquité
La royauté mérovingienne
La royauté carolingienne
Les deux premiers siècles capétiens
Émergence de l’État royal

Deuxième partie. — L’ancien régime La constitution de l’État
Les moyens de l’État
Les fonctions de l’État

Conclusion

Tables dynastiques

Index des noms communs et des notions

Index des noms propres