Denis BARANGER, Le droit constitutionnel

  • Éditeur : Presses Universitaires de France
  • Collection : Que sais-je ?
  • 5e édition : 9 juin 2010
  • Relié : 128 pages
  • ISBN : 978-2-13-058321-9
fontsizeup fontsizedown

L’ouvrage

Du jour où ni les dieux ni la nature ne furent plus consultés dans la mise en œuvre de la vie collective, c’est à l’homme seul qu’il revint d’élaborer l’ordre politique jugé idéal. La Constitution est le fruit de cette élaboration, puisqu’elle permet à l’action politique d’avoir un espace où se déployer, mais elle en est également la condition, en tant qu’elle fixe les modalités de création du droit. Pour comprendre cette mission confiée au droit de donner forme au pouvoir politique, cet ouvrage revient sur les deux dimensions de l’État tel qu’il est spécifiquement mis en œuvre dans et par le droit constitutionnel : la domination et la légitimité.

Table des matières

Introduction

Première partie. — Le pouvoir

Chapitre premier. Les institutions et le droit
Les institutions politiques Les règles de droit

Chapitre II. La souveraineté et l’État
La souveraineté L’État

Chapitre III. Les formes de l’unité politique
État et fédération Un droit politique de la sphère internationale ? L’exemple de l’Union européenne

Deuxième partie. — La légitimité

Chapitre premier. Les fondements de la légitimité
Le principe politique de la démocratie Les valeurs démocratiques

Chapitre II. La légitimation des gouvernants
La représentation La responsabilité politique

Chapitre III. Figures du gouvernement légitime
La théorie des régimes politiques Les types de régimes politiques : trois illustrations