Conférence de Duncan J. Kelly

fontsizeup fontsizedown


L’institut Michel Villey a le plaisir d’accueillir le mardi 3 avril 2012 de 17h à 19h M. Duncan J. Kelly (Senior Lecturer in Political Theory, University of Cambridge) pour une conférence intitulée :

« Egon Zweig et l’histoire intellectuelle du pouvoir constituant »

La conférence aura lieu en français.


Résumé de la conférence en français : La conférence part d’une remarque de Carl Schmitt, dans son livre Die Diktatur (1921), à propos de l’ouvrage d’Egon Zweig sur le pouvoir constituant (Die Lehre vom Pouvoir Constituant [1909]). Il s’agira d’expliquer pourquoi et comment Zweig a écrit cet ouvrage, et pourquoi Schmitt était en désaccord avec la thèse qui y est défendue. Pour les deux auteurs, les origines du pouvoir constituant moderne se situent dans les écrits de l’abbé Sieyès. Il s’agira de replacer la thèse de Schmitt et les difficultés qu’elle soulève dans le débat plus large ouvert par Egon Zweig sur la nature de l’histoire intellectuelle du pouvoir constituant.

Résumé de la conférence en anglais : This lecture begins with a reflection upon a remark made by Carl Schmitt in his 1921 book Die Diktatur, which concerns another book on the subject of constituent power by Egon Zweig. Zweig is not well known, and I want to try and explain why, and how, Zweig wrote his great book on the subject (Die Lehre vom Pouvoir Constituant [1909]), and why Schmitt disagreed with his thesis. For both, the origins of modern constituent power were to be found in the ideas of the Abbé Sieyès. Thus, I hope to have expanded some of the issues raised by Schmitt’s argument, into a wider debate about the intellectual history of constituent power begun by Egon Zweig.